Alpes de Haute-Provence : Sandrine Cosserat, candidate pour l'investiture EM ! sur la 1ère circonscription

Alpes de Haute-Provence : Sandrine Cosserat, candidate pour l'investiture EM ! sur la 1ère circonscription

POLITIQUE / La conseillère départementale DVG et maire de Volonne, de sensibilité initialement EELV, se range donc officiellement derrière Emmanuel Macron. Et dépose sa candidature pour l'investiture pour les législatives.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Finie l’indécision, sa boussole politique s’est enfin fixée et pour les présidentielles, ce sera Emmanuel Macron. Sandrine Cosserat, maire de Volonne et conseillère départementale dans la majorité de gauche, est claire désormais dans ses orientations politiques puisqu’elle annonce sur les réseaux sociaux avoir déposé sa candidature pour les législatives et représenter le mouvement « En Marche ! » sur la 1ère circonscription des Alpes de Haute-Provence.

 

Après NKM, De Rugy, place à Emmanuel Macron

Elle en aura parcouru du chemin politique : de sa sensibilité initiale EELV, puis son soutien à Nathalie Kosciusko-Morizet lors de la primaire à droite, Sandrine Cosserat avait ensuite déclaré que son choix se porterait sur Emmanuel Macron lors des présidentielles. Avant que son attention se fixe sur François de Rugy, candidat pour la primaire de la gauche. Mais depuis le ralliement du député écologiste au mouvement « En Marche ! », aucun obstacle ne pouvait donc se mettre dans le soutien de la conseillère départementale à l’ancien Ministre de l’Économie.

 

Élue de gauche en soutien à Emmanuel Macron, loin d’être un cas isolé dans le département.

Ainsi, au sein du conseil départemental mené par la majorité PS de Gilbert Sauvan, nombreux sont les élus de gauche, encartés PS ou non, à ne pas avoir choisi la candidature de Benoît Hamon, mais celle d’Emmanuel Macron : Roland Aubert, Khaled Benferhat, Claude Fiaert, Sophie Balasse, Évelyne Faure, Nathalie Ponce-Gassier et Serge Carel sont autant d’élus qui ont parrainé pour la présidentielle le candidat « En Marche ! », plutôt que le candidat PS Benoît Hamon qui sur le département nerecueille que trois signatures : Geneviève Primiterra, Jean-Christophe Petrigny et Gilbert Sauvan.

En savoir plus >>> présidentielles 2017, quels candidats vos élus ont choisi ?

 

Candidate à l’investiture EM pour être députée

Et voilà aujourd’hui que la liste des candidats pour la députation sur la 1ère circonscription des Alpes de Haute-Provence se rallonge un peu plus. Sur les réseaux sociaux, Sandrine Cosserat annonce être candidate à l’investiture pour porter le projet « En Marche ! » aux législatives. « J’ai cheminé vers le projet qui fait le choix de nous rassembler, de nous ouvrir à l’autre et à l’ailleurs, qui fait le choix des équilibres », explique-t-elle, en soulignant un candidat « écolo-compatible ».

 

 

Après l’avoir « accompagné » en se plongeant dans ses travaux, son livre « Révolution » et son programme, puis être allée à la rencontre des marcheurs, elle décide donc aujourd’hui de faire campagne pour le candidat sur le territoire des Alpes de Haute-Provence, et pousse son engagement dans la course à l’investiture pour les législatives afin de représenter « la société civile, la société hors partis ».

 

Candidate pour Macron… mais pas seule

Les candidats du mouvement « En Marche ! » seront désignés selon cinq critères : la probité, la parité réelle, le renouvellement, le pluralisme politique et la cohérence. Sandrine Cosserat a donc écrit à la commission d’investiture, soulignant sa volonté de « porter notre plan de transformation et notre contrat avec la nation. Je pense que notre mouvement aura besoin de parlementaires solides, créatifs, capables d’imaginer, d’entrainer, parfaitement solidaires de sa majorité et nous sommes, je l’espère, nombreux à manifester cette envie d’engagement ». Et en effet, elles sont donc deux aujourd’hui à candidater pour l’investiture EM ! sur cette circonscription : elle et l’ancienne présidente de l’UDI 04, Joëlle Tebar. Sandrine Cosserat prévient déjà qu’elle se rangera derrière le choix du mouvement.

 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Région PACA : Pierre Dartout nommé nouveau préfet

POLITIQUE / Agé de 63 ans, il est actuellement préfet de la Nouvelle Aquitaine et de la Zone de Défense Sud-Ouest

Alpes de Haute-Provence : la station de Montclar travaille sur son avenir

ÉCONOMIE / TOURISME / 800.000 euros vont être investis sur deux ans à Montclar

L'invité d'Au Bout de l'Actu : "budget, il n'y a pas de quoi se jeter…

POLITIQUE / Jacques Brès, 6ème vice-président délégué à la politique de l'eau et membre de la commission permanente au sein du Conseil Départemental des Alpes de Haute-Provence

Alpes de Haute-Provence : un homme retrouvé mort dans son véhicule à…

FAITS DIVERS / C’est un conducteur qui a donné l’alerte après avoir aperçu un véhicule en contrebas de la chaussée

Alpes de Haute Provence : Natasha St Pier chante Ste Thérèse dimanche…

CULTURE/La chanteuse québécoise Natasha St Pier était l'invitée d'Alpes 1 et Vous avec Annie Borgia ce lundi à 12h30.

Alpes de Haute-Provence : une cavalière grièvement blessée à Clumanc

FAITS DIVERS / Son cheval s'est emballé et a fini dans le lit d'une rivière

Alpes du Sud : les aides à l’agriculture biologique maintenues et augmentées

AGRICULTURE / Joël Giraud, rapporteur général des finances et député LREM des Hautes-Alpes, a fait adopter un amendement cette nuit pour prolonger le crédit d’impôt pour l’agriculture biologique, alors que l’État avait envisagé de cesser de verser des aides au maintien des agriculteurs biologiques afin de privilégier les aides à la conversion au bio

Alpes de Haute-Provence : budget du Département, la situation "n'est…

POLITIQUE / Le débat d'orientations budgétaires se déroulait ce matin au sein de l'hémicycle dignois. Face à une dette qui augmentera dans les prochaines années, des choix stratégiques doivent d'ores et déjà être pris

Alpes du Sud : D.Bagarry a présenté son rapport sur les mineurs non…

POLITIQUE / La députée La République En Marche des Alpes de Haute-Provence, s’engage en faveur des MNA et du rôle que doit jouer l’État.

Alpes de Haute-Provence : Dernier concert de l'année de l'Eden district…

CULTURE / Michel Faton de l'Eden district blues nous parle du concert de Johnny Rawls dans "Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia.

Alpes de Haute-Provence : des druides à Montlcar

ÉCHO DES COMMUNES / Dernier épisode sur la commune de Montclar.

Alpes de Haute-Provence : Girls on Bike, une association pour les filles…

ÉCHO DES COMMUNES / Quatrième épisode sur la commune de Montclar

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios