Alpes de Haute-Provence : législatives, J-Castel lance sa campagne avec dans le viseur E.Macron

Alpes de Haute-Provence : législatives, J-Castel lance sa campagne avec dans le viseur E.Macron

POLITIQUE / Alors que Jean-Claude Castel lancera officiellement sa campagne le 23 mars prochain, les premières vraies attaques politiques se tournent vers Emmanuel Macron, et par ricochet contre l’un de ses principaux adversaires, le député sortant, En Marche, Christophe Castaner.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Jean-Claude Castel, maire (LR) de Corbières et conseiller départemental, loin de se désengager de sa campagne pour les législatives, malgré le choix de sa famille politique d’avoir investi Sébastien Ginet, lancera sa campagne  le jeudi 23 mars à 18h au CORBIPARC de Corbières (ou dans la salle multi Activités de Corbières en cas de mauvais temps).

 

Macron dans le viseur et par ricochet C.Castaner

Jean-Claude Castel ne se trompe donc plus de cible, après avoir fustigé la candidature de Sébastien Ginet, il est l’heure pour lui de livrer bataille contre le vrai candidat à battre sur la 2ème circonscription des Alpes de Haute-Provence : Christophe Castaner, député sortant et porte-parole de campagne d’Emmanuel Macron.

Ainsi, derrière un nouveau billet d’humeur qu’il égrène au fil de sa nouvelle page Facebook, le candidat se demande si « les Français ont-ils la mémoire si courte ? Ou l’art de faire du neuf avec du vieux. »

Constatant le ralliement, immédiat ou futur d’élus issus du mandat de François Hollande, à Emmanuel Macron,  Jean-Claude Castel se demande si  « de nombreux hollandistes seraient en train de réussir le tour de force impensable et inimaginable de se racheter une virginité et de faire totalement oublier son bilan catastrophique. Oubliés l’explosion de la dette et des déficits, la hausse du chômage, les augmentations d’impôts tous azimuts ; oubliés le recul de la France dans tous les classements internationaux, l’école de la République à la dérive, le ridicule sur la scène internationale ; oubliées l’immigration incontrôlée, les affaires Cahuzac ou Léonarda. Et enfin, oubliés les 11% de cote de confiance pour François Hollande, en novembre 2016, autant dire hier. »

Pour l’élu, Emmanuel Macron reste « comptable » des résultats économiques du quinquennat passé et s’interroge sur certains ralliements aussi différents que Robert Hue et Alain Madelin, « c’est vraiment le mariage de la carpe et du lapin ! »



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Alpes du Sud : dotation de l’État, J.Giraud obtient des engagements…

ÉCONOMIE / Joël Giraud annonce avoir obtenu « des engagements du Président de la République » concernant les dotations de l’État aux collectivités rurales, urbaines et péri-urbaines qui ne baisseront plus. L’occasion pour Alpes 1 de faire le point sur les dernières déclarations qui concernent un sujet capital pour l’ensemble des collectivités locales.

Alpes du Sud : la réforme de la loi travail… évolution, révolution…

ÉCONOMIE / À la table d’Au Bout de l’Actu, Christian Schuller secrétaire général de la CGT 04 et Jean-Luc Monteil, président du Medef PACA

Alpes de Haute-Provence : 300 M€ de dotations coupés aux collectivités,…

POLITIQUE / Coup de colère du maire de Nibles et président de l'Association des Maires Ruraux dans les Alpes de Haute-Provence : "quels seront les critères pour considérer que tel projet mérite d’être réalisé et non un autre ?"

Hautes-Alpes : Emmanuel Macron sur la route du Tour de France

POLITIQUE / SPORT / Le Président de la République est venu suivre une partie de l’étape entre La Mure et Serre Chevalier avec Joel Giraud

Hautes-Alpes : Emmanuel Macron suivra le Tour dans le Galibier

SPORTS / Le Chef de l’Etat a choisi de suivre la 17ème étape de mercredi entre La Mure et Serre-Chevalier.

Hautes-Alpes : J. Giraud élu rapporteur à « l’unanimité » ? Pas…

POLITIQUE / Élu rapporteur général de la commission des finances, fin juin, Joël Giraud aura bénéficié du soutien du Président de la République pour se substituer à un autre député LREM, élu initialement à ce poste.

Alpes de Haute-Provence : C. Castaner et D. Bagarry s’imposent au second…

Politique / Deux candidats de La République en Marche.

Alpes du Sud : 2nd tour des législatives, quel report de voix pour les…

POLITIQUE / Alors que La République En Marche rafle la mise au premier tour, quel report de voix pour les quatre candidats des autres partis présents dans ces duels ? Analyse

Alpes du Sud : Législatives, le PCF se positionne pour le second tour…

POLITIQUE / Sans surprise, les communistes des Alpes du Sud s’opposent aux « candidatures libérales » de La République En Marche ou de Les Républicains, et soutiennent du bout des lèvres le seul candidat de La France Insoumise encore en lice.

Hautes-Alpes : les Législatives chez Les Républicains ou l’inconstance…

POLITIQUE / Si Catherine Asso n’aura pas pâti d’infidélités dans ses soutiens, pour Arnaud Murgia après sa qualification pour le second tour des législatives, celui-ci se voit à nouveau soutenu par Les Républicains qui l’avait pourtant suspendu il y a à peine un mois.

Alpes de Haute-Provence : J.Y Roux appelle à la mobilisation en faveur…

POLITIQUE / Un appel en faveur de Delphine Bagarry sur la première circonscription et de Christophe Castaner sur la deuxième

Alpes de Haute-Provence : La République En Marche largement en tête…

POLITIQUE / Alors que le PS à disparu des écrans politique du département, le parti d’Emmanuel Macron remporte largement le premier tour des législatives. Le FN se qualifie pour le second tour sur la 1ère circonscription alors que Les Républicains se voient infliger une sanction sa détour sur l’ensemble du territoire.

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios