Alpes de Haute-Provence : Christophe Castaner « suspend » son appartenance au PS

Alpes de Haute-Provence : Christophe Castaner « suspend » son appartenance au PS

POLITIQUE / Le député-maire de Forcalquier, Christophe Castaner a adressé lundi un courrier au numéro 1 du PS, Jean-Christophe Cambadélis pour lui indiquer qu'il « suspendait » son appartenance au PS.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

« Je t'annonce suspendre immédiatement mon appartenance au Parti socialiste », écrit dans un courrier Christophe Castaner, diffusé par Le Figaro, et dont le député a confirmé à Alpes 1 la teneur. Le député-maire de Forcalquier a donc décidé de se mettre en cohérence politique avec ses choix répondant ainsi à ceux qui l’accusait de ne pas être en accord entre son parti et son choix de soutenir depuis la première heure la candidature d’Emmanuel Macron pour la présidentielle.

 

Militant au PS « depuis plus de 30 ans »

L’élu qui assure ne formuler « aucun reproche » au parti dont il a été « fidèle tout le temps, fier souvent. » Mais, dit-il, « il ne m'est pas possible de me ranger derrière celui qui fut le chef de file des frondeurs pendant 5 ans. Aussi, je ne lui donnerai donc pas mon parrainage pour l'élection présidentielle et j'accorderai celui-ci à Emmanuel Macron, dont je sais qu'il sera le seul rempart au Front national. » Indiquant ne pas vouloir se ranger derrière une « gauche radicale, oubliant le réel au nom d'un faux idéal. »

 

Ne pas se ranger derrière Benoît Hamon est une « décision lourde »

Tout en ayant gagné des combats politiques avec le PS pour les municipales et les législatives, Christophe Castaner, se souvient aussi du revers subi lors des régionales, quand le parti l’avait contraint au retrait, « je ne me résous pas, une nouvelle fois, au retrait comme seule ambition politique ou à la disparition dès le premier tour», insiste le député.

 

Retrouvez le courrier de Christophe Castaner à Jean-François Cambadelis ici



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Alpes de Haute-Provence : Les Républicains suspendent B. Bourjac et J-C.…

POLITIQUE / Une sanction décidée suite à leur maintien en dissidence face aux candidats investis LR/UDI dans ces législatives

Alpes de Haute-Provence : gouvernement, C.Castaner nommé secrétaire…

POLITIQUE / Député-maire de Forcalquier, porte-parole d’Emmanuel Macron durant la campagne, Christophe Castaner rentre dans le gouvernement mené par Edouard Philippe.

Hautes-Alpes : législatives, K.Berger obtient le soutien d’EELV

POLITIQUE / Lors de la présentation officielle de la campagne de Karine Berger, la présence du porte-parole d’EELV, Bernard Derbez, a suscité la curiosité. Un attrait aiguisé par les incompatibilités jusqu’alors dénoncées, entre les verts et la députée sortante.

Hautes-Alpes : Arnaud Murgia suspendu de Les Républicains 05

POLITIQUE / Malgré le retrait de son investiture, le président LR 05 jusqu'à ce jour continuait à faire campagne contre son propre camp. La sanction est tombée : il est suspendu pendant trois ans du parti.

Alpes de Haute-Provence : le PS ne présentera pas de candidats face à…

POLITIQUE / Paola Valenti, la première secrétaire fédérale du parti dans le département, annonce une décision de "responsabilité"

Alpes de Haute-Provence : La République en marche, « le recyclage respectable…

POLITIQUE / Deux socialistes, investis par La République En Marche, dénoncés comme une tromperie totale par Le Président Les Républicains, Sébastien Ginet.

L'Invitée d'Au Bout de l'Actu : "protéger les inventions haut-alpines…

POLITIQUE / La députée PS sortante de la première circonscription des Hautes-Alpes, et candidate à sa succession, était l'invitée du "Grand Oral"

Hautes-Alpes : la retraite de M.Maréchal-Le Pen ou le « calcul démoniaque…

POLITIQUE / La députée PS des Hautes-Alpes envisage déjà un retour politique pour 2022.

Alpes de Haute-Provence : présidentielle, en petite marche derrière…

POLITIQUE / Avec 4 points de moins qu’au niveau national, Emmanuel Macron obtient 58,46 % des voix. En cause : un report de voix limité et une forte abstention de près de 10%. Marine le Pen obtient 41,54% des suffrages.

Alpes du Sud : Macron largement en tête de ce second tour dans nos départements

POLITIQUE / Il obtient 64.12% des suffrages dans les Hautes-Alpes et 58.46% dans les Alpes de Haute-Provence

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios