Alpes de Haute-Provence : le président de l’UDI provoque la colère d’Éliane Barreille en critiquant Sarkozy

Alpes de Haute-Provence : le président de l’UDI provoque la colère d’Éliane Barreille en critiquant Sarkozy

POLITIQUE / Jean-Christophe Lagarde, invité ce matin de BFM TV, n’a pas caché son amertume contre l’ancien chef de l’État, provoquant une sortie sur les réseaux sociaux de la vice-présidente de la Région, secrétaire départementale LR dans le 04 et soutien de Nicolas Sarkozy

 

-Alpes de Haute-Provence-

Il est assez rare de voir la vice-présidente de la Région, Éliane Barreille, s’exprimer publiquement sur des positions politiques via les réseaux sociaux. Mais ce matin, « trop c’est trop ». Dans les accords indispensables qui conduisent la droite et le centre à organiser une primaire, les critiques envers Nicolas Sarkozy de la part du président national de l’UDI, Jean-Christophe Lagarde, sont allées trop loin. L’élue régionale abandonne sa neutralité de secrétaire du parti dans les Alpes de Haute-Provence.

 

« Nicolas Sarkozy, un candidat dangereux pour l’alternance », J.C. Lagarde

Jean-Christophe Lagarde, qui ne cache pas son soutien à Alain Juppé, a vivement critiqué Nicolas Sarkozy. Jugeant que « parler du jambon et des frites à la cantine, c'est un débat municipal et non présidentiel », avant d’affirmer que Nicolas Sarkozy est « un candidat dangereux pour l’alternance », et semble épargner « beaucoup Marine le Pen ».

 

« Comment nous pouvons organiser ensemble des primaires de la droite et du centre ? », E. Barreille

Des propos « désobligeants » pour la vice présidente de la région PACA, qui sort de sa neutralité politique, se demandant si « notre adversaire est il uniquement N.Sarkozy? Est-il seul responsable des erreurs du quinquennat ? Il y a des limites à ne pas franchir! Les socialistes et le FN se frottent les mains et moi, je suis très inquiète de l'avenir des Républicains au lendemain des primaires ! »

 

 

« Je ne comprends pas toute cette agitation », J. Tebar

Quant à la présidente de l’UDI dans les Alpes de Haute-Provence, elle rejoint les propos d’Éliane Barreille qu’elle juge « fort justes, notamment concernant la non responsabilité unique des échecs de la mandature de Nicolas Sarkozy ». Et rappelle cependant que la mise en place des primaires de la droite et du centre « résulte de la volonté de l’ancien chef de l’État et d’accords de partis ».

D’accord, mais tout de même, la présidente de l’UDI 04 trouve « maladroit de ne pas accepter certaines critiques et d’émettre un avis de secrétaire départemental LR du 04 (…) qui semble désorganiser la bonne entente actuelle et peut être future des figures de la vie politique de notre département ».



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios