Hautes-Alpes : réunion à Tallard autour d’une opération « zéro chômage »

Hautes-Alpes : réunion à Tallard autour d’une opération « zéro chômage »

ÉCONOMIE / Cette réunion était organisée à l’initiative de Pascale Boyer, la députée de la première circonscription des Hautes-Alpes.

 

- Hautes-Alpes -

 

C’est donc l’un des enjeux de nos sociétés modernes : le chômage. Pour le faire baisser, les pouvoirs publics redoublent d’initiatives. Et depuis 2016, dix territoires de 5.000 à 10.000 habitants poursuivent une nouvelle piste qui a l’air de produire ses effets. Elle consiste à réaffecter les coûts liés à la privation d’emploi dans le financement d’une activité pérenne, socialement utile pour les collectivités. Activité qui ne rentre pas en concurrence avec celles déjà existantes dans le territoire, et cela, en assurant tout en même temps des conditions de travail décentes. Pour ça des entreprises à but d’emploi (EBE) ont été mises en place début 2017. Après 18 mois d’existence, donc, l’heure est au bilan. Bilan plutôt positif puisqu’il fait notamment état de 600 embauches en CDI sur les 1.700 demandeurs d’emplois ciblés. 300 ont également trouvé un emploi à l’extérieur de l’entreprise et 30% ont un statut de travailleurs handicapés, comme le souligne Bertrand Arru, le directeur de l’association TZCLD pour Territoire zéro chômeur longue durée :

 

L’expérimentation a séduit Pascale Boyer. La députée des Hautes-Alpes était d’ailleurs à l’origine d’une rencontre à Tallard sur le sujet. Et elle espère que le département s’y convertira. Mais, comme elle le dit, « il faudra plus d’une réunion » :

 

Alors, à l’échelle nationale, l’objectif est d’atteindre entre 800 à 900 salariés d’ici à la fin de l’année. Après quoi, l'expérimentation entrera alors dans une seconde phase. Expérimentation qui se ferait dans de nouvelles villes. Une cinquantaine de territoires seront alors sélectionnés. C’est en tout cas ce qu’avait annoncé le président de la République, Emmanuel Macron, le 13 septembre dernier. C’était lors de la présentation de la stratégie nationale de prévention de lutte contre la pauvreté. Aujourd’hui, 140 territoires se sont déjà manifestés auprès de l’association TZCLD. Une dizaine d’entre elles ont entrepris une démarche sérieuse.

 

O. Milleville



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios